Visite en Corée du groupe d’amitié France-Corée du Sénat (6-12 septembre 2016)

M. Alain Gournac, Président du groupe d’amitié France-Corée du Sénat, Sénateur des Yvelines, M. Philippe Kaltenbach, Sénateur des Hauts-de-Seine, Mme Elisabeth Lamure, Sénatrice du Rhône, et M. Loïc Hervé, Sénateur de la Haute-Savoie, membres du groupe d’amitié France-Corée, ont effectué une visite en Corée du 6 au 12 septembre 2016, à l’occasion de l’Année de la France en Corée.

La délégation sénatoriale a été reçue le 7 septembre 2016 par M. Chung Sye-kyun, Président de l’Assemblée Nationale et ancien Président du groupe interparlementaire Corée-France. Elle s’est également entretenue avec M. Shim Jae-kwon, Président de la Commission des Affaires étrangères et de l’Unification de l’Assemblée Nationale.

JPEG

Les Sénateurs ont fait le point avec les responsables de la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne (FKCCI) et la section des Conseillers du commerce extérieur (CCE) de l’évolution des relations économiques et commerciales bilatérales. La FKKCI a évoqué son projet de plateforme interactive visant à faciliter l’installation d’investisseurs français en Corée.

JPEG

En vue d’encourager le développement des partenariats bilatéraux en matière d’innovation et de promouvoir les échanges entre start-ups françaises et coréennes, dans le cadre du French Tech Hub de Séoul inauguré en mars 2016, la délégation a rencontré plusieurs responsables coréens de start-ups à l’incubateur Maru 180. Cet incubateur, créé en 2014 par la fondation Asan-Nanum, appartient au groupe Hyundai.

JPEG

Les Sénateurs ont visité le Centre de promotion et le Centre de contrôle de la ville intelligente de Songdo, afin d’examiner les possibilités de coopération en matière de développement urbain durable. Ils se sont également rendus au Veolia Industrial Technical & Training Center, centre dédié aux formations techniques des services à l’industrie dans les domaines du traitement de l’eau, des déchets et de l’énergie, qui accueille depuis octobre 2013 un campus, un espace de démonstration, une usine pilote et un laboratoire d’analyse de l’eau. Il s’agit du seul centre de formation de Veolia en Asie.

Au Lycée français de Séoul, la délégation du groupe d’amitié France-Corée du Sénat a échangé avec les personnels et les élèves. Le projet d’agrandissement du site actuel, qui accueille plus de 450 élèves, leur a été présenté par le Proviseur et l’Association des parents d’élèves (APE).

Le groupe d’amitié France-Corée s’est rendu, par ailleurs, le 8 septembre 2016 à Daejeon, principale ville scientifique et technologique de Corée.

Au Korea Aerospace Research Institute (KARI), le Président du groupe d’amitié et le Président du KARI, M. Cho Gwang-Rae, ont souligné la densité de la coopération spatiale bilatérale sur les plans institutionnel et industriel. Dans le cadre de l’Année de la France en Corée, un symposium franco-coréen sur l’espace, co-organisé par Arianespace et le CNES, se tiendra le 13 décembre 2016 à Séoul, afin de dégager de nouvelles pistes de collaboration.

Au Korea Advanced Institute of Science and Technology (KAIST), les Sénateurs se sont entretenus avec M. Park Seung-Bin, Vice-Président du KAIST, des perspectives de renforcement des partenariats universitaires et scientifiques franco-coréens (échanges d’étudiants et de professeurs, coopérations avec les universités et les grandes écoles françaises). Ils ont ensuite visité « Dr M », l’espace de démonstration du KAIST dédié aux systèmes mobiles de santé.

JPEG

Le Président du groupe d’amitié a remis à M. Jeon Chang-gon, Directeur de l’Alliance française de Daejeon, les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres, en reconnaissance de sa contribution au rayonnement de la France en Corée et au renforcement des échanges culturels bilatéraux. De nombreuses personnalités culturelles, universitaires et scientifiques de la ville étaient présentes à cette cérémonie qui s’est tenue à l’Alliance française de Daejeon.

Les Sénateurs ont visité également le Lycée des langues étrangères de Daejeon. Considéré comme l’un des meilleurs lycées publics des langues étrangères de Corée, ce lycée a établi un partenariat très actif avec le lycée Magendie de Bordeaux et devrait faire de même prochainement avec le lycée Saint-Joseph au Havre. Le Président du groupe d’amitié du Sénat a souhaité qu’il fasse partie des premiers établissements coréens à mettre en place des sections internationales de français, conformément à l’accord signé entre les ministères français et coréen de l’Education lors de la visite d’Etat en France de la Présidente coréenne début juin 2016.

JPEG

Afin de réaffirmer la pleine solidarité de la France avec la Corée du Sud face au développement des programmes nucléaire et balistique nord-coréens, le groupe d’amitié s’est rendu sur la DMZ le 9 septembre 2016. Les Sénateurs ont échangé notamment avec les représentants des Nations Neutres à cette occasion.

Le groupe d’amitié a visité également, dans la province de Gyeongsang-sud, le monastère Haeinsa, un des temples principaux de l’ordre Jogye du bouddhisme coréen. Ils y ont été accueillis par le Vénérable Hyangjok Sunim, qui a étudié en France. Ils ont découvert également le Tripitaka Koreana, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Enfin, les Sénateurs se sont entretenus avec MM. Pierre Ory et Karim Khouider, Conseillers consulaires, ainsi que M. Benjamin Joinau, Chercheur associé au Centre de recherche sur la Corée de l’EHESS, et M. Cheong Soo-bok, sociologue.

Dernière modification : 06/10/2016

Haut de page