Un géant du transport maritime : N° 12, mai 2014

JPEG

Au cœur de l’économie mondiale, 2400 salariés, de 55 nationalités différentes, travaillent dans l’immeuble futuriste qui abrite à Marseille le siège social de CMA CGM (la Compagnie maritime d’affrètement-Compagnie générale maritime). Peu connu du grand public, cet important groupe français, spécialiste du transport maritime, emploie 18 000 collaborateurs dans le monde entier et a réalisé, en 2013, avec un taux de croissance de 7,5 %, près de 16 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Les 428 navires de la flotte de CMA CGM transportent des marchandises par conteneurs sur toutes les mers de la planète. Son nouveau fleuron, le CMA CGE Jules Verne, peut contenir plus de 160 000 tonnes, l’équivalent de la production annuelle d’une usine automobile ! Le bateau le plus long de la flotte mesure 396 mètres de long (la Tour Eiffel en fait 324) et possède une surface équivalente à quatre terrains de football…

Au fil des ans, la Compagnie s’est enrichie de nombreuses filiales et acquisitions : le britannique MacAndrews - pour développer le cabotage européen -, Cheng Lie Navigation LTD, ANL, Comanav, US Lines… Avec 170 lignes - sur les grandes routes maritimes aussi bien que sur les axes secondaires -, avec cinq plateformes principales de correspondance à Malte, Tanger, Khor Fakkan, Port Kelang et Kingston, ce sont aujourd’hui plus de 400 ports desservis dans plus de 150 pays où le groupe CMA CGM a ouvert 650 bureaux.

Celui qui a créé la société en 1978, Jacques Saadé, est toujours à sa tête et il a conservé le sens visionnaire de ses débuts. En 1992, ce précurseur avait décidé d’ouvrir un bureau commercial en Chine ; CMA CGM dispose maintenant de 1 800 salariés et de 64 bureaux dans le pays. En Afrique, le groupe est implanté depuis 2001 et a racheté, en 2005, la société Delmas. Présente sur tous les continents, la compagnie possède des participations dans près d’une trentaine de terminaux maritimes parmi les plus importants.

JPEG - 24.1 ko
Jules Verne - Copyright CMA CGM

Ce géant, devenu en 35 ans une référence mondiale du transport maritime, demeure une entreprise familiale qui a su de façon étonnante conserver une dimension humaine dans la relation avec ses clients. A travers ses bureaux de proximité, les représentants de l’entreprise proposent des solutions sur mesure, à la fois maritimes et intermodales, depuis l’usine jusqu’au lieu de stockage, par transport ferroviaire, fluvial, ou routier. Cette offre intégrée séduit plus de 150 000 clients chaque mois : des groupes industriels, des géants de la distribution, des transitaires, mais aussi de nombreuses petites ou moyennes entreprises. Malgré le contexte économique, le secteur des conteneurs gagne des parts de marché. C’est en effet un mode de transport flexible et modulaire, porté par le développement des échanges internationaux dû notamment à la croissance des pays émergents.

La Compagnie possède un autre atout : sa capacité à innover pour répondre aux exigences de l’époque, notamment dans le domaine écologique. Déjà pionnière dans le développement d’éco-conteneurs, elle a transformé ses bateaux en véritables vitrines technologiques.« Depuis 2005, le groupe a diminué de 40 % ses émissions de CO2 : un résultat proche de son objectif fixé à - 50 % d’ici 2015. Le Jules Verne émet 36 grammes de CO2 par tonne et par kilomètre. En comparaison, une voiture émet 90 à 120 grammes de CO2 par kilomètre ! ». Quant à la sécurité, elle est notamment assurée par un système de gestion de la navigation hébergé par le fleet center, une tour de contrôle qui permet à tout moment aux navires d’être informés de la météo en temps réel.

Cette bonne image du Groupe a été renforcée par l’action de sa fondation d’entreprise. L’opération humanitaire Conteneurs d’espoir a ainsi permis de transporter, en deux ans, 1 200 tonnes de matériel destiné à des programmes des organisations non gouvernementales Action contre la Faim et Médecins sans frontières.

Sylvie Thomas
Quelques chiffres :
. Un chiffre d’affaires de 16 milliards de dollars
. Une flotte de 428 navires
. 18 000 collaborateurs dans le monde entier

Dernière modification : 28/05/2014

Haut de page