Un forum franco-coréen accueilli par la Société Coréenne de Physique

La Société Coréenne de Physique a accueilli pour la deuxième fois, un forum dédié à la coopération franco-coréenne au sein de sa conférence internationale.

La 8e édition de cette conférence biannuelle, intitulé International Conference for Advance Materials and Devices (ICAMD) s’est tenue à Jeju, les 11, 12 et 13 décembre 2013. Elle attire aujourd’hui des intervenants de renom provenant des meilleures équipes de recherche mondiales dans le domaine. Près de 500 participants étaient attendus cette année pour ce congrès, se déroulant en trois ateliers parallèles, qui comprenait près d’une cinquantaine de communications orales et huit conférenciers invités.

C’est en 2011 que le directeur du CERC[1] a su profiter de cet événement pour y associer un forum franco-coréen couvrant les domaines de recherche en physique et en chimie propres à son centre[2]. La deuxième édition de ce forum s’articulait autour de quatre sessions pour un total de quatorze présentations. Une quarantaine de participants ont suivi les présentations des chercheurs français et coréens associés au CERC, mais aussi des intervenants d’autres universités coréennes (POSTECH, KAIST, SNU et Sodang), françaises (UPMC, …) ou européennes (Imperial College, …).

Cette coopération franco-coréenne se poursuivra début 2014 par l’organisation d’une winter school à Strasbourg où 47 chercheurs et étudiants coréens sont attendus. Aujourd’hui, le CERC est supporté en grande majorité par le programme coréen GRDC mais également par un projet PHC STAR.

La réussite de ce forum montre le rôle clef de ces centres internationaux sur le sol coréen pour la promotion de la coopération, auprès des autres unités de recherche coréennes et françaises.

La prochaine conférence de l’ICAMD est prévue pour le début décembre 2015, à la veille du volet coréen des « Années Croisées France-Corée ».


[1] Le CERC, CNRS-EWHA Research Center, est un centre conjoint de recherche supporté par le programme coréen Global Research Development Center (GRDC). Il associe l’Institut de Physique Chimie des Matériaux de Strasbourg (IPCMS), UMR CNRS/Université de Strasbourg, et l’Université féminine d’EWHA.

[2] Ces travaux s’inscrivent notamment dans le défi sociétal n°3 « Stimuler le renouveau industriel » de l’agenda français stratégique pour la recherche, le transfert et l’innovation (MESR, 2014).

Dernière modification : 22/01/2014

Haut de page