Présentation

La mobilité étudiante coréenne est élevée, puisque près de 250 000 étudiants coréens se rendent chaque année à l’étranger pour leurs études. Habitués à la compétition scolaire, les étudiants ont tendance à sélectionner les établissements les plus prestigieux en fonction de leur rang dans les classements internationaux. La France qui occupe la 3e place au niveau mondial pour l’accueil des étudiants étrangers, est à la 7e place des pays d’accueil choisis par les Coréens et à la 2e place en Europe.

L’Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire agit pour promouvoir l’attractivité de l’enseignement supérieur français et favoriser le développement de partenariats entre les établissements français d’enseignement supérieur et les universités coréennes. Il suit tout en suivant également les évolutions du paysage universitaire coréen. La politique menée avec vigueur encourage des cursus intégrés au niveau master et doctorat.

Pour assurer cette promotion, l’Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire gère de deux programmes de bourses. Le programme des bourses d’excellence « Blaise Pascal ». Ce concours, organisé chaque année, encourage la mobilité individuelle à fort potentiel vers la France et privilégie les études de niveau Master ou Doctorat. Le programme « Jean PROUVE - KIM Joong Up », bourses de stage en architecture, a été créé en 2004 par l’Ambassade de France en Corée en coopération avec l’Association des architectes francophones de Corée. Il s’adresse à des jeunes professionnels coréens dans le domaine de l’architecture, de l’urbanisme, de l’architecture d’intérieur, du paysage ou du design. Il leur permet d’effectuer un stage de trois mois dans une agence d’architecture française.

Près de 300 accords académiques franco-coréens ont été signés, signes de la vitalité de nos échanges. Ces accords portent essentiellement sur les échanges d’étudiants et d’enseignants, certains d’entre eux prévoient la délivrance de diplômes conjoints. La majeure partie des étudiants coréens se rendant en France pour leurs études le font dans le cadre de cette mobilité encadrée. La signature d’accords entre nos deux pays constitue une priorité partagée. Au moment où les universités coréennes s’internationalisent et bâtissent des partenariats solides avec de nombreuses universités à travers le monde, ce type d’accord ne peut que servir les intérêts communs. Pays développés et fortement industrialisés, ils ont en effet besoin d’avoir des étudiants susceptibles de s’intégrer facilement au sein d’entreprises de plus en plus en plus internationalisées.

Pour en savoir plus, consultez la fiche Corée :

PDF - 319.2 ko

Contacts :

M. Yann Moreau
Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire

Mme KIM Nayon
Assistante Universitaire
Tél : 82 2 317 8560
Fax : 82 2 773 4446
nayon.kim@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 19/11/2014

Haut de page