Paris, capitale des congrès internationaux : n° 48, décembre 2011

Paris, capitale des congrès internationaux

Paris Congrès - JPEG Paris est le principal rendez-vous mondial des congrès internationaux. Ces derniers, moins spectaculaires que les salons ou les foires, bénéficient de retombées économiques considérables.

Paris n’est pas seulement la première destination touristique au monde, elle est aussi, depuis vingt-sept ans, la capitale mondiale des congrès, selon le très officiel classement de l’Union des associations internationales.

En 2010, l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris a recensé 959 congrès, contre 931 en 2009. La capitale française et sa région ont accueilli en moyenne 80 congrès chaque mois, soit près de trois par jour ! Ces rencontres ont rassemblé près de 700 000 congressistes, avec une moyenne de 700 participants.

40 nouveaux événements se sont déroulés à Paris en 2010, et 38 en 2009 ; ce qui témoigne de l’attractivité croissante de la capitale française. Mais ce sont les congrès médicaux, toutes spécialités confondues, qui se taillent la part du lion : ils représentent à eux seuls la moitié du nombre des congrès parisiens. Viennent ensuite les nombreux rendez-vous dans des secteurs très diversifiés telles que l’économie, l’industrie, les sciences, la culture, la sécurité, les loisirs…

Désormais, la majorité des congrès parisiens sont internationaux ; une proportion qui ne cesse d’ailleurs de croître. Cette dimension internationale leur permet de prolonger leur durée - jusqu’à cinq jours au lieu de un ou deux jours en moyenne - et d’attirer plus de participants. La part moyenne de participants étrangers est en hausse : 23 % contre 18 % en 2009. L’organisation d’un congrès à Paris offre de sérieuses perspectives de participation de congressistes étrangers. En effet, dans plus d’un quart de ces rencontres internationales, 10 à 50 nationalités sont représentées.

Mais ce n’est pas un hasard si les congressistes privilégient Paris. Outre sa notoriété, ses sites touristiques et ses activités de loisirs diversifiés, la capitale française bénéficie de la qualité et de la densité de ses réseaux de communication : aéroports, liaisons ferroviaires à grande vitesse, réseaux de transports urbains et périurbains.

Paris propose également une offre d’hébergement de qualité, ainsi qu’une capacité d’accueil exceptionnelle et modulable selon l’importance de la rencontre. Cinq centres de congrès peuvent en effet recevoir de grands événements mondiaux : Paris Porte de Versailles, Paris Nord Villepinte, Paris Le Bourget, Le Palais des Congrès de Paris, le CNIT Paris La Défense, représentent à eux seuls près de 545 000 m2 de surfaces d’expositions et 11 000 sièges en amphithéâtre.

Les sites de taille intermédiaire (Espace Champerret, Cité des Sciences et de l’Industrie de La Villette…) connaissent aussi un franc succès. D’autres lieux, à vocation scientifique, culturelle, voire ludique sont également recherchés : Centre de spectrométrie, Institut Pasteur, Maison de la Chimie, musées ou parcs d’attraction…

Les retombées financières des séjours des congressistes - hébergement, restauration, loisirs - sont estimées en 2010 à plus de 400 millions d’euros. Outre leur rentabilité économique, ces rencontres professionnelles contribuent au rayonnement des pôles de compétitivité que compte l’Ile-de-France, notamment dans les domaines de l’aéronautique, des services et contenus numériques, de la parfumerie-cosmétique, de la finance, de la santé, du développement durable...

Sylvie Thomas

- Site Internet

http://www.parisinfo.com/

Dernière modification : 06/01/2012

Haut de page