Les cendres de Raymond Bénard inhumées à Busan…

Les cendres du vétéran de la guerre de Corée Raymond Bénard ont été inhumées au cimetière des Nations Unies de Busan le 15 mai 2015 en présence de son épouse, Nicole, de ses deux fils et de son petit-fils, des représentants de la mission militaire de l’Ambassade de France et de ses amis français et coréens dont Le célèbre chanteur sud-coréen Lee Seung-chul, ami du Français. L’amitié entre Lee et Bénard a d’ailleurs fait l’objet d’un documentaire télévisé intitulé « Les derniers survivants aux yeux bleus » diffusé en 2013.

JPEG - 90.1 ko
Cérémonie d’inhumation d’un ancien combattant français de la guerre de Corée

Décédé le 1er mars en France, peu avant son 87e anniversaire, M. Bénard avait souhaité dans son testament être enterré à Busan.

JPEG - 11.1 ko
Vétéran de la guerre de Corée, M. Raymond Bénard

Raymond Bénard se distingua au cours de la guerre de Corée, pour laquelle il se porta volontaire. Affecté à la 3e compagnie du bataillon français de l’ONU, il a débarqué pour la première fois à Busan le 29 Novembre 1950. Pendant la guerre, sa combativité lui a valu d’être décoré à plusieurs reprises ; deux fois, il a reçu la Croix de Guerre pour les opérations extérieures ("Croix de guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs (TOE) de ») ainsi que la médaille « Silver Star » américaine.
Il est finalement revenu en France en Janvier 1952.

Il était très profondément attaché à la Corée, où il avait fait de nombreux amis.

Dernière modification : 18/05/2015

Haut de page