2 Nobel français…

Prix Nobel d’Economie

Jean Tirole, 61 ans, a reçu le 13 octobre, le prix Nobel d’économie 2014, devenant le troisième Français couronné dans cette discipline et le premier depuis 26 ans, grâce à des recherches sur la finance, l’entreprise et les marchés. Pour son « analyse de la puissance du marché et de la régulation », selon le comité Nobel.
JPEG - 45.7 ko
Jean Tirole, Prix Nobel d’Economie

Jean Tirole, 61 ans, originaire de Troyes, dans l’Aube, est notamment président de la Toulouse School of Economics (TSE), directeur scientifique de l’Institut d’économie industrielle (IDEI) à Toulouse et membre fondateur de l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST). Il est également professeur invité au MIT et membre de l’Académie des sciences morales et politiques depuis le 27 juin 2011.

Pour la Présidence de la République, « ce Prix Nobel vient mettre en lumière la qualité de la recherche dans notre pays." Dans un communiqué, Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international a salué en lui « l’un des plus éminents économistes français ». « Universitaire, président et fondateur de l’Ecole d’économie de Toulouse à laquelle il est resté fidèle depuis les années 1990, Jean Tirole a démontré au fil de ses travaux l’importance d’une régulation efficace des marchés. Dans le monde économiquement troublé d’aujourd’hui, ses travaux sont une inestimable boussole », a souligné M. Fabius.

Prix Nobel de littérature

Six ans après Jean-Marie Le Clézio, l’écrivain français Patrick Modiano, 69 ans, vient de se voir attribuer le prix Nobel de littérature. Il est le 15ème auteur français à recevoir cette distinction.
JPEG - 44.1 ko
Patrick Modiano, lauréat du prix Nobel de littérature 2014

Patrick Modiano a été choisi pour "cet art de la mémoire avec lequel il a fait surgir les destins les plus insaisissables et découvrir le monde vécu sous l’Occupation" de la France par l’Allemagne durant la Seconde guerre mondiale, a indiqué l’Académie suédoise dans un communiqué en français. Patrick Modiano est le « Marcel Proust de notre temps », pour le secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise Peter Englund.

« Cela me semble un peu irréel parce que je me souviens de souvenirs d’enfance, même Camus, je devais avoir 12 ans, et puis d’autres", a dit le romancier. "Cela me semble un peu irréel d’être confronté avec des gens que j’ai admirés".

Cette récompense prouve que "la littérature française est toujours l’une des meilleures du monde, ce qui n’est pas l’avis de beaucoup de critiques littéraires français. Le temps passe et l’Académie suédoise est toujours francophile", souligne le chroniqueur littéraire Bernard Pivot, président de l’Académie Goncourt.

Dernière modification : 28/10/2014

Haut de page