La France lance un grand Concours Mondial d’Innovation

Lancement du Concours Mondial d’Innovation

La Commission Innovation 2030, initiée en avril 2013 et présidée par Mme Anne Lauvergeon, ancienne présidente d’AREVA, va, dans les mois qui viennent, et selon une procédure et un calendrier précis, identifier des projets d’entreprise déposés dans le cadre d’un grand Concours Mondial d’Innovation.

JPEG
_

Le 2 décembre 2013, le Président de la République, François Hollande, a lancé le Concours Mondial d’Innovation, qui vise à subventionner, dans un premier temps, 100 projets d’entreprises nationales ou internationales.

JPEG

A qui s’adresse le Concours Mondial d’Innovation ?

L’objectif est de faire émerger les talents et futurs champions de l’économie française en identifiant puis en accompagnant la croissance des entrepreneurs français ou étrangers dont le projet d’innovation présente un potentiel particulièrement fort pour l’économie française.

La Commission Innovation 2030 a été créée sous l’égide du ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg et de la ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique, Fleur Pellerin. Elle a identifié 7 ambitions au regard des grands besoins mondiaux et des principaux enjeux du monde de 2030. Les projets d’entreprise déposés dans le cadre du Concours Mondial d’Innovation devront impérativement s’inscrire dans l’une de ces 7 ambitions :

- le stockage de l’énergie

- le recyclage des métaux

- la valorisation des richesses marines

- les protéines végétales et la chimie du végétal

- la médecine individualisée

- la « silver » économie et l’innovation au service de la longévité

- la valorisation des données massives (Big Data).

La sélection des meilleurs projets se déroulera en 3 phases.

La première phase, dite d’amorçage, est ouverte à compter du 2 décembre 2013 et fera l’objet de clôtures intermédiaires au 30 janvier 2014 et au 31 mars 2014. Elle permettra de sélectionner les projets en amont de leur développement et s’achèvera dès que l’objectif d’une centaine de projets sera atteint. Les projets d’entreprise sélectionnés reçoivent une aide financière sous forme de subventions pouvant atteindre 200 000 euros par projet.La phase 2, dite d’accompagnement, sera ouverte à compter du 1er septembre 2014. Un appel à projets avec un calendrier spécifique et un cahier des charges dédié sera publié. Le financement sera à parité public et privé. La phase 3, dite de développement, débutera en 2016 et permettra de sélectionner un ou deux projets les plus innovants pour chacune des 7 ambitions.

Les porteurs de projets n’ont pas l’obligation de participer à chacune des 3 phases. En fonction de la maturité de leur projet, ils peuvent concourir pour un financement dès la phase d’amorçage ou ne soumettre leur projet qu’en deuxième phase.

Le dépôt de candidature se fera via le site internet de la Commission Innovation 2030 :

http://www.innovation2030.org.

Dernière modification : 04/09/2014

Haut de page