French Tech Days (30-31 mai 2016) et séminaire franco-coréen sur la FinTech (30 mai 2016)

Dans le cadre de l’Année de la France en Corée, l’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, a ouvert les « French Tech Days », opération de présentation des technologies et des entreprises innovantes françaises dans les secteurs de la finance, de la médecine et de l’internet des objets, organisée les 30 et 31 mai 2016.

Cet événement faisait suite au lancement du French Tech Hub le 24 mars 2016 à Séoul par M. Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

A l’occasion de ces « French Tech Days », un séminaire sur les nouvelles technologies appliquées au secteur de la finance (FinTech) s’est tenu le 30 mai 2016 conjointement avec le régulateur financier coréen, la Commission des services financiers (Financial Services Commission, FSC). M. Yim Jong-Yong, Président de la FSC, a lancé les débats avec l’Ambassadeur Fabien Penone.

JPEG

Deux autres tables rondes étaient consacrées à l’internet des objets et aux nouvelles technologies médicales (MedTech), notamment à la santé numérique.

Les rencontres professionnelles qui ont suivi ont réuni 35 entreprises françaises et près de 300 visiteurs. Un espace d’exposition a permis de découvrir les technologies françaises dans les trois domaines concernés (FinTech, MedTech, internet des objets).

JPEG

Le séminaire franco-coréen sur la FinTech organisé avec la Commission des services financiers a réuni plus de 250 participants.

Une lettre d’intention a été signée par l’Ambassadeur Fabien Penone et M. Jung Yoo-shin, Président du Fintech Center, afin de promouvoir la coopération entre start-ups françaises et coréennes dans le secteur de la Fintech.

JPEG

Des responsables de la Banque de France et des experts français et coréens de la finance et de la Fintech, représentant notamment les sociétés BNP Paribas/Cardiff, AXA, Oberthur, Thalès, FollowAnalytics, Shinhan, Hana, Samsung et Kakao, ont évoqué les projets de coopération franco-coréenne dans ce secteur innovant.

Une lettre d’intention a également été signée entre l’entreprise française GEMALTO et l’entreprise coréenne AT Solutions pour développer de nouvelles solutions de sécurisation des moyens de paiement.

Dernière modification : 09/06/2016

Haut de page