Dévoilement du projet architectural de l’Ambassade de France en Corée (14 décembre 2016)

M. Fabien Penone, Ambassadeur de France en Corée, a présenté le 14 décembre 2016 le nouveau projet architectural de l’Ambassade de France en Corée, lors d’une cérémonie de dévoilement à la presse organisée à la Résidence.

Mme Cho Yoonsun, Ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, M. Kim Hyoung-zhin, Ministre-adjoint des Affaires étrangères, Mme Geneviève Fioraso, ancienne Ministre et Députée de l’Isère, M. Alain Gournac, Président du groupe d’amitié France-Corée du Sénat, M. Mun Seok Jin, Maire de l’arrondissement de Seodaemun, M. Kim Chang-beom, Ambassadeur pour les relations internationales du gouvernement métropolitain de Séoul, et M. Emmanuel Lenain, Directeur d’Asie et d’Océanie du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, ont participé à la cérémonie.

M. Yoon Tae-Hoon et son équipe du cabinet d’architectes Sathy, ainsi que M. Cho Min Suk, président du cabinet d’architecte Mass Studies, étaient également présents.

JPEG

Dans le cadre du partenariat global qui unit désormais la France et la Corée et pour accompagner la montée en puissance des relations bilatérales, les autorités françaises ont souhaité se doter d’un nouveau campus diplomatique en Corée.

Les différents services de l’Ambassade, aujourd’hui répartis dans la ville de Séoul, seront réunis sur le même site, à Hapdong, dès la fin des travaux envisagée pour le second semestre 2019.

Le projet architectural vise également à mettre en valeur l’oeuvre de l’architecte KIM Jung-up, un des plus grands architectes contemporains coréens mais aussi un disciple de l’architecte français Le Corbusier. La Résidence actuelle sera conservée en l’état. Le bâtiment de la chancellerie, qui s’appellera désormais le Pavillon, sera remis à l’état d’origine. Une Jetée - Galerie, réunissant les services ouverts au public, un auditorium et des espaces d’accueil, et une Tour, abritant les autres services de l’ambassade, seront par ailleurs construites.

Ce projet est un signe politique de l’engagement et de l’ambition des autorités françaises pour leurs relations avec la Corée.

JPEG
JPEG

Dernière modification : 19/12/2016

Haut de page