Déplacement de l’Ambassadeur à Gwangju

L’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, se rendra à Gwangju le 8 mars 2017.

Il s’entretiendra avec M. Yoon Jang-hyun, Maire de Gwangju, de l’approfondissement des relations entre la France et la Corée, ainsi que des possibilités de coopération dans les domaines économique, linguistique, éducatif et culturel entre la France et Gwangju. La coopération entre les villes et les régions françaises et coréennes est une priorité de la France en Corée.

L’Ambassadeur se rendra au Cimetière national du 18 mai, afin de rendre hommage aux militants pour la démocratie morts lors des manifestations de mai 1980.
Il inaugurera l’exposition « Eau du haut » au Musée national des sciences de Gwangju. Cette exposition avait été présentée dans le cadre de l’Année de la France en Corée, destinée à célébrer le 130ème anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques bilatérales. Plus de 250 événements avaient été organisés à travers toute la Corée de mars à décembre 2016.

Alors que la Corée est devenue membre observateur de l’Organisation internationale de la Francophonie fin novembre 2016, l’Ambassadeur s’entretiendra avec M. Jahn Hwi-Kook, Recteur de Gwangju, afin de promouvoir l’enseignement de la langue française au sein des établissements secondaires mais aussi de l’Alliance française de Gwangju.

L’Ambassadeur rencontrera M. Moon Seung-Hyeon, Président du Gwangju Institute of Science and Technology (GIST). Le renforcement des échanges universitaires et scientifiques est une des priorités de la coopération entre la France et la Corée.
Il se rendra à l’Asia Cultural Centre pour y rencontrer son Président, M. Bang Seon-Gyu, et évoquer les collaborations possibles dans les domaines du cinéma, des arts visuels et du livre pour la jeunesse.

Enfin, alors que le 8 mars est la Journée internationale des femmes, l’Ambassadeur rencontrera plusieurs femmes d’influence de la province à l’Alliance française de Gwangju. Il y visitera aussi l’exposition de reproduction de planches de « Mauvaises filles » d’Ancco, jeune auteure coréenne de manhwa, qui a obtenu le Prix révélation au Festival de la bande dessinée d’Angoulême en 2017./.

Dernière modification : 07/03/2017

Haut de page