Corée du Sud - Naufrage du ferry Sewol

Le 16 avril, le Président François Hollande a adressé dans un courrier à la Présidente Park Geun-hye ses "plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes".


JPEG

Le Président français écrit que "c’est avec une vive émotion et la plus grande tristesse que j’ai appris ce matin le terrible naufrage survenu aujourd’hui au large des côtes sud de la Corée".

"Le lourd bilan de cette catastrophe, qui en particulier a coûté la vie à de nombreux jeunes Coréens, me touche personnellement", ajoute M. Hollande.

Quai d’Orsay - Déclarations du porte-parole - 16 avril 2014

La France présente ses condoléances aux familles des victimes de l’accident maritime survenu le 16 avril.

Elle exprime sa solidarité envers les familles des personnes toujours portées disparues, parmi lesquelles figurent de très nombreux jeunes.

Dans ces circonstances particulièrement tragiques, la France assure le peuple et les autorités coréens de sa profonde sympathie.

L’Ambassadeur de France, M. Jérôme Pasquier, s’est pour sa part notamment exprimé dans le Korea Times du 25 avril.


JPEG - 4.9 ko
M. Jérôme Pasquier, Ambassadeur de France en Corée


La communauté française et moi-même avons été très choqués d’apprendre cette terrible tragédie. Comme l’a écrit le Président François Hollande dans sa lettre du 16 avril adressée à la Présidente Park Geun-hye, le fait que l’accident ait causé la mort de nombreux jeunes gens le rend encore plus douloureux. Avec tous les Français de Corée, je partage la tristesse de nos amis coréens. Avec eux, je veux présenter mes condoléances les plus sincères aux familles et aux amis des victimes. Nos pensées et notre compassion leur sont acquises dans ces moments difficiles.

Dernière modification : 17/02/2015

Haut de page