Attentats à Paris

Afin d’honorer la mémoire des victimes des attentats à Paris, un rassemblement a été organisé par les membres de la communauté française dimanche 11 janvier 2015 à 15h au parc Ginko, dans le quartier de Seorae Maeul. Retrouvez l’article de l’Agence Yonhap.

JPEG

Charlie Hebdo : mobilisation dans le quartier français de Séoul

SEOUL, 11 jan. (Yonhap) — Alors que des rassemblements ont eu lieu partout dans le monde pour dénoncer les attentats terroristes qui ont eu lieu les 7 et 9 janvier 2015 à Paris, dont notamment celui contre la rédaction du journal Charlie Hebdo mercredi dernier, une mobilisation « Je suis Charlie » a été organisée ce dimanche 11 janvier après-midi dans la capitale sud-coréenne également.

JPEG

Cet événement qui a vu la participation de plusieurs centaines de personnes (300-400 selon les organisateurs) s’est déroulé à partir de 15h30 au parc Ginko, dans le quartier français de Séoul, appelé Seorae Maeul et situé juste au sud du fleuve Han. Il a été organisé à l’initiative de trois Français vivant actuellement en Corée : Gnenhoury Ly, Guilhem Delobel et Lucille Poingt.

JPEG

Une minute de silence a été observée pour rendre hommage aux victimes innocentes de ces attaques meurtrières. La foule, des Français dans sa très grande majorité, a ensuite entonné La Marseillaise en présence de M. Etienne Rolland-Piègue, premier conseiller de l’ambassade de France à Séoul, et de Pierre-Alexandre Bianconi, chef de chancellerie de l’ambassade.

JPEG

Gnenhoury Ly a expliqué à l’agence de presse Yonhap sa démarche en disant qu’elle et ses deux coorganisateurs avaient spontanément pris contact avec la mission diplomatique française pour recevoir son soutien en vue de ce rassemblement et « se battre pour la liberté d’expression ». Le trio a aussi noté qu’il s’agissait de la « première manifestation française » à Séoul
(dépêche Yonhap de Xavier Baldeyrou).

Dernière modification : 19/01/2015

Haut de page