Assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne (8 juin 2016)

L’Ambassadeur de France en Corée, M. Fabien Penone, est intervenu, le 8 juin 2016, devant l’Assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne (French-Korean Chamber of Commerce and Industry, FKCCI), au cours de laquelle une partie de son conseil d’administration a été renouvelée.

Il a salué le dynamisme de la Chambre et l’importance de son action en soutien des entreprises françaises en Corée. Plus de deux cents sociétés françaises sont aujourd’hui implantées dans le pays et emploient près de 28 000 personnes. La France est également l’un des premiers investisseurs de l’UE en Corée.

L’Ambassadeur a rappelé avec le Président de la Chambre, M. David-Pierre Jalicon, les priorités économiques auxquelles l’Ambassade et la Chambre oeuvrent conjointement, en particulier à l’occasion de l’Année France-Corée 2015-2016 et du 30ème anniversaire de la Chambre.

Il a marqué l’importance de continuer à promouvoir et à moderniser l’image économique de la France dans le pays, de mieux faire connaître les réussites technologiques françaises et de diversifier encore la présence économique française en Corée. Il a encouragé, à cet égard, les entreprises françaises à se déployer sur l’ensemble du territoire coréen et les régions françaises à renforcer leurs coopérations économiques avec la Corée.

Enfin, l’Ambassadeur a présenté les principaux résultats, sur le plan économique, de la visite d’Etat que la Présidente coréenne, Mme Park Geun-hye, a effectuée en France du 1er au 4 juin 2016.

Le Président de la République et la Présidente coréenne sont notamment convenus de poursuivre l’approfondissement et la diversification du partenariat économique bilatéral, en mettant l’accent sur le soutien aux industries innovantes et aux start-ups des deux pays.

Lors du forum d’affaires organisé par le MEDEF International et la Federation of Korean Industries (FKI), la Présidente Park a souligné les complémentarités économiques entre la France et la Corée et les possibilités d’investissements croisés, aussi bien dans les secteurs traditionnels de coopération comme l’aéronautique et l’espace que dans les nouveaux domaines ouverts par les start-ups.

A l’occasion de la visite d‘Etat, plusieurs accords importants ont été signés, dont celui entre la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et la Korea Investment Corporation (KIC), afin de créer un fonds conjoint destiné à financer des projets d’entreprises françaises ou coréennes, et celui entre la Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne, la Chambre de commerce et d’industrie de Paris-Ile-de-France et la Chambre de commerce coréenne.

Des accords ont aussi été signés entre l’Ecole 42 et la Small & Medium Business Corporation (SBC), ainsi qu’entre NUMA et Naver Corp., pour soutenir les jeunes créateurs d’entreprise des deux pays. Le Korea Institute of Startup and Entrepreneurship Development (KISED), Paris&Co et Euratechnologies à Lille ont décidé également de travailler ensemble pour favoriser les échanges entre start-ups françaises et coréennes.

Dernière modification : 23/06/2016

Haut de page